ZOUPIC logo

Que faut-il savoir sur le systeme 3D Secure ?

internet

Ces dernières années ont été marquées par le phénomène de l’e-commerce. Cet état de choses a entraîné l’accroissement des opérations en ligne, se réglant par carte bancaire. De ce fait, le système 3-D Secure a vu le jour, afin de protéger les informations personnelles renseignées. Découvrez dans cet article toutes les connaissances sur le sujet.

En quoi consiste le paiement via l’intermédiaire du système 3-D Secure ?

Il s’agit d’un protocole de sécurité mis en place dans le cadre du paiement des opérations réalisées en ligne. En effet, il permet de s’assurer que le détenteur de la carte, au moment du paiement, en est bel et bien son propriétaire. L’appellation 3-D désigne l’ensemble de trois domaines en relation. Il s’agit de la banque émettrice de la carte bancaire, du dispositif de cette dernière, et enfin du marchand en ligne. Les logos Verified by Visa ou MasterCard SecureCode permettent de savoir si un site d’achat possède ou non ce système de protection. Il est vivement recommandé d’effectuer vos transactions sur les sites qui en sont pourvus afin d’éviter toutes fraudes ou vols de vos données personnelles. Toutefois, certains cybermarchands disposent d’un système de sécurité présentant les mêmes caractéristiques que celui-ci.

En quoi ce système est-il avantageux ou au contraire désavantageux ?

Ce dispositif est bénéfique en ce sens qu’il apporte un supplément de protection, afin de contrer les risques de piratages de cartes bancaires. Par ailleurs, en plus d’être totalement gratuit, il est facilement accessible et les internautes ne sont pas obligés d’y adhérer. Grâce à ce dispositif, toutes les données du titulaire d’une carte bancaire sont stockées au sein du serveur de sa banque. De cette manière, aucun individu de mauvaise foi ne peut y accéder.

Par contre, il peut arriver que certains incidents surviennent et ne vous permettent pas d’effectuer vos opérations. De plus, qu’il s’agisse de la banque, du commerçant ou du porteur de carte, chacun d’entre eux a sa responsabilité engagée en cas de litige. Lorsque celui-ci relève d’une fraude, il est difficile d’en apporter la preuve, car l’authentification via le système 3-D Secure est censée être efficace.

Que dit la législation en ce qui concerne ce dispositif ?

Des dispositions prises au cours de la deuxième directive européenne sur les services de paiement encadrent les règles en matière de règlement 3-D Secure. À cet effet, doivent être sécurisés, l’ensemble des paiements effectués en ligne et excédants au moins 30 euros. C’est en ce sens que ce dispositif intervient en assurant une protection de même qu’une authentification renforcée. En l’occurrence, quelques éléments sont employés pour y parvenir. Ainsi, au moment d’effectuer une transaction, le système vous soumettra à une interrogation dont le titulaire de la carte seul à la réponse.

Par ailleurs, celui-ci devra également renseigner des informations relatives à l’outil avec lequel il effectue la transaction. De plus, la personne désirant effectuer son paiement en ligne sera également confrontée à fournir le mode de reconnaissance qu’il souhaite utiliser. Il peut s’agir d’une note vocale, d’une identification faciale ou encore d’une empreinte digitale.  Si l’un de ces éléments fait défaut, l’opération est annulée.

Découvrez nos autres articles