ZOUPIC logo

Comment identifier et assurer un vehicule de collection ?

Posséder ou acheter une moto ou une voiture de collection impose des règles. Il est important de bien comprendre cette notion avant de s’engager. Cela permettra d’éviter de se mettre dans une situation gênante ou d’enfreindre la loi. Le caractère de collection répond à des exigences strictes qu’il est nécessaire de cerner. Avant de vous décider, lisez en détail cet article pour bien cerner le sujet.

Notion de « collection » pour une moto ou une voiture

Pour être considéré comme un véhicule de collection, une deux roues ou une voiture doit remplir trois conditions essentielles. D’abord, il doit être relativement ancien et avoir une certaine valeur. Cela dit, il faut un minimum de 30 ans d’âge depuis la construction ou la première immatriculation. Le caractère le plus important d’un véhicule de collection est sa rareté. La législation européenne définit clairement le critère de rareté d’un véhicule. En somme, il doit avoir un type particulier (modèle, pièces, assemblage), et ne plus être produit depuis un moment. De plus, il doit avoir été conservé en l’état d’origine depuis sa mise en circulation. Ce critère implique qu’aucune modification majeure n’ait été apportée à la machine ou à sa structure globale. Il est important que tous les critères soient respectés pour que le véhicule soit admis dans la classe des autos ou motos de collection.

Cependant, même si un véhicule remplit bien tous les critères, il n’acquiert pas obligatoirement le statut de véhicule de collection. Il y a des formalités à remplir. Le certificat est facultatif, le propriétaire n’étant pas forcé de s’y soumettre. Certains véhicules peuvent échapper à toutes ces règles et quand même se retrouver parmi les véhicules de collection. Cela est dû à certaines de leurs particularités qui peuvent pousser l’assureur à le distinguer ainsi.

Formalités à remplir pour certifier un véhicule de collection

C’est la préfecture qui s’occupe des démarches liées à la certification des motos de collection. En plus des pièces justificatives de domicile et d’identité, le propriétaire doit fournir un justificatif de propriété et une attestation de conformité. Si la voiture ou la moto a déjà changé de propriétaire, il faudra alors fournir un permis de conduire et un justificatif d’assurance. À toutes ces pièces, le demandeur ajoutera un formulaire de demande de certification d’un véhicule (formulaire CERFA).

Comment assurer un véhicule de collection ?

Les sociétés d’assurances disposent de leurs propres critères pour assurer un véhicule de collection. Mais la plupart d’entre eux sont unanimes sur le critère d’âge de 21 ans et l’obligation de posséder un permis A datant de trois ans déjà. Les jeunes conducteurs sont inexpérimentés dans le maniement de certains véhicules anciens qui demandent beaucoup de maîtrise. Il existe en ligne des comparateurs fiables dont vous pourriez vous servir pour estimer le prix à payer pour votre cas. Une comparaison sur la base de plusieurs devis peut vous permettre d’obtenir le juste prix pour votre véhicule. Mais sachez que selon le mode d’utilisation que vous en faites, une assurance classique pourrait être plus avantageuse. Discutez avec votre société d’assurance sur le type de contrat et les possibilités disponibles afin de faire un meilleur choix.

Découvrez nos autres articles